menu
menu

Avec l’Intelligence Humaine Augmentée, l’Aleph souhaite aller plus loin dans l’utilisation des données

Dominique Mucchielli reçoit Ariane Flahault, co-fondatrice de l’Aleph, entreprise intervenant dans le domaine des data sciences.
Des milliers de données circulent, tellement convoitées par les uns, car synonymes de business au sens large, et décourageantes pour les autres, car dénués de sens. La confiance se délite en donnant le sentiment que les attentes, la compréhension du client ne sont pas prises en compte
Grâce à xenia, outil développé par l’Aleph, les données vont prendre un autre chemin : lorsque l’individu a le sentiment d’être respecté, que les informations qu’on lui propose sont plus proches de ses aspirations, qu’il ne se sent plus un produit au sens marchand du terme, la relation rééquilibrée pourra alors reprendre toute son importance
Ecouter l’entretien, ici :

Quand l’expérience est vécue comme un voyage…